Surfy
Publié le - 7602 vues -

Comment choisir sa planche de surf ?

Que vous soyez débutant ou professionnel, il est important de bien choisir votre planche de surf pour profiter pleinement des sensations de glisse. Ainsi, des points sont à prendre en compte sur ce sujet. En premier temps, vous devez connaître votre niveau en la matière.

Choisir une planche de surf selon votre niveau

Le choix d'une planche de surf repose, tout d'abord, sur le niveau dans ce sport. Diverses possibilités de classement sont possibles, entre autres, débutants, surfeurs initiés, confirmés ou compétiteurs. Effectivement, à chaque catégorie sa planche ! Le longboard est adapté à ceux qui sont dans les premiers stades de progression étant donné qu'il est connu comme étant le plus long et le plus stable. Par ailleurs, plus court, le funboard est une parfaite pour passer du débutant à l'intermédiaire.

Cela est en particulier grâce à sa facilité d'utilisation. Les mordus qui veulent améliorer leur performance et se confirmer dans la discipline peuvent prendre le fish comme bras droit. Cette planche est, certes, plus courte, mais elle s'adapte à tous les niveaux grâce à son swallow tail et sa largeur. Elle est d'autant plus prisée des expérimentés et des compétiteurs vu sa rapidité et sa performance générale améliorée. C'est d'ailleurs la planche la plus populaire sur le marché.

Choisir une planche de surf selon sa taille et l'endroit pour surfer

Le choix d'une planche de surf doit se faire en fonction de votre taille. À vrai dire, une personne qui pèse plus de 90 kilos peut avoir plus de mal à s’y prendre qu'un individu ayant un poids autour de 60 kilos. Par conséquent, une planche épaisse et, forcément, plus large est conseillée pour le premier. Celle-ci assurera une bonne flottabilité et captera davantage l’énergie des vagues. Sinon, il est aussi préférable d'opter pour une planche en mousse. Autrement, il faut passer une commande pour un produit sur mesure.

Il est également primordial d'approprier la planche à la puissance des vagues dans l’endroit où l'on compte surfer. Aussi, il faut utiliser des planches différentes pour surfer dans les pays de l’hémisphère sud comme l’Afrique du Sud et dans les destinations nordiques telles que la France. Toutefois, le « all around » permet de glisser n'importe où, et ce, quelle que soit la force des houles. Mais à la limite, elle n’offre pas toujours la performance optimale.